Les élus

L’édito du  Maire – Juillet 2019 :

L’art du vivre ensemble

 

Comme le temps passe, je suis tombé, par hasard, sur l’éditorial que j’écrivais il y a deux ans déjà, en ce même mois de juillet. Il rappelait toutes ces petites incivilités du quotidien qui gâchent la vie des uns et des autres.

A l’époque, les « deux roues » arrivaient déjà en bonne place. La mort d’un jeune homme en trottinette, le 12 juin dernier à Paris, met en lumière les risques liés à l’utilisation d’engins de toute sorte.

Saint-Lunaire vient d’ouvrir, avec l’aide de la Communauté de Communes, plus de trois kilomètres de voies douces en site propre ; l’usage du vélo se démultiplie, tant mieux. Cela permettra de désengorger l’accès aux plages, au centre-ville, et de diminuer la pollution liée aux gaz d’échappement des voitures.

Mais la solution d’aujourd’hui ne doit pas être le problème de demain. Sur nos « baladoirs », la vitesse maximum théorique des vélos à assistance électrique, 25 KM/Heure, est fortement accidentogène. Et ce n’est pas parce que l’on est assis sur une petite reine, que l’on est forcément le roi du monde. Si l’on veut absolument aller vite, ou battre des records on peut aussi circuler sur la chaussée réservée aux voitures.

Il y a ici et là des sorties de maison, de parkings. Nombreuses sont les réclamations qui arrivent en mairie pour témoigner de l’insouciance, voire de de l’inconscience de quelques-uns. Faudra-t-il légiférer, réguler, verbaliser ? Alors que tout est simplement question de bon sens et de savoir vivre.

Que dire de certains gestes face aux remarques des piétons ? A Saint-Lunaire, comme ailleurs, le « doigt d’honneur » ne saurait être un argument.

A côté de cela, le bruit de la tondeuse dominicale, le mégot jeté sur la voie publique, le barbecue sous la fenêtre du voisin, la crotte du chien laissée sur le trottoir, les décibels superfétatoires pourraient passer pour de simples broutilles. Que nenni, pensez à vos voisins, pensez aux autres. C’est ici que commence l’art du vivre ensemble.

 

 

Michel Penhouët

PENHOUËT Michel

Maire

RIOU Françoise

1ère adjointe déléguée dans les domaines de l’urbanisme, de l’aménagement et de l’animation municipale.

GANDON Loïc

2ème adjoint délégué aux affaires financières et au service de l’eau.

ESNAULT Claude

3ème adjoint délégué aux affaires sociales.

DUVERNEUILH Josy

4ème adjointe déléguée à l’animation, à la culture, au tourisme, au commerce et à l’artisanat.

BOUCHE Vincent

5ème  adjoint délégué à l’environnement et au développement durable .

GUILBERT Jean-Noël

Conseiller municipal délégué dans le domaine de la jeunesse, du sport et de la communication.

Le conseil municipal

BRIERE DE LA HOSSERAYE Christian

Conseiller municipal

DYEVRE-BERGERAULT Frédérique

Conseillère municipale

LE BIHAN Philippe

Conseiller municipal

DUFEIL Fany

Conseillère municipale

MOREL Thérèse

Conseillère municipale

SIMON-VARINS Marie

Conseillère municipale

BACHELIER Jean-Pierre

Conseiller municipal

CARUHEL Muriel

Conseillère municipale

BEAUFILS Franck

Conseiller municipal

GUYON Sophie

Conseillère municipale

MACHERAS Thierry

Conseiller municipal

HARDY Claire

Conseillère municipale