Protection des crapauds à la Ville Bily : Route fermée du 9 février au 9 mars de 17h30 à 8h

Moins de crapauds, moins de princes charmants à la Ville Bily…

 

La biodiversité diminue. Des espèces disparaissent et, même parmi les espèces les plus communes, les effectifs diminuent très fortement.

Et la plus grande vague de disparition à l’échelle de notre planète concerne les amphibiens. Il s’agit du groupe d’êtres vivants le plus menacé de la planète ! 42% des espèces d’amphibiens, quasiment une sur deux, sont menacées d’extinction (chiffres UICN). De ce fait, dans notre pays, à part quelques espèces invasives non présentes sur la commune, tous les amphibiens sont protégés.

A Saint-Lunaire, un grand inventaire participatif nous a permis d’identifier et de localiser très précisément les espèces présentes sur notre territoire. L’un des meilleurs « spots », si ce n’est le plus bel habitat, se situe à proximité du lotissement du Domaine de la Fossette et de la Ville Bily.

Nous y avons localisé crapauds, grenouilles vertes, grenouilles agiles, salamandres, tritons palmés et tritons marbrés. Une vraie richesse !

La saison des amours est toute proche et les amphibiens sont alors très mobiles. Mais un crapaud peut mettre jusqu’à 20 minutes pour franchir une route et des études ont montré que 60 véhicules par heure peuvent éliminer près de 90 % d’une population !

Nous ne disposons pas d’un tel trafic sur la rue de la Ville Bily et bien heureusement puisque l’objectif est de conserver son caractère de jolie route de campagne.

Mais les morts furent très nombreux les précédentes années avec de nombreuses preuves accablantes.

Aussi avions-nous décidé, l’année dernière, de fermer pour une courte période et uniquement la nuit, cette voie. Les habitants devaient alors se desservir par la RD 64, la voie que l’on appelle communément « la route du Pont ».

Ce sera à nouveau le cas cette année. La route sera coupée du 9 février au 9 mars 2019, tous les jours, de 17h30 à 8h. Tous les riverains concernés en seront informés.

Ce sera la dernière année ! La commune s’équipera en effet d’un « crapauduc » dès cette année. Autrement dit, un passage conçu spécifiquement pour que nous cohabitions, automobilistes et amphibiens, sera installé en ce lieu.

Parce-que nous l’avons suffisamment oublié… Nous ne sommes pas tous seuls à habiter Saint-Lunaire !

 

Légende photo : Le triton marbré va bientôt aller se promener (source : Bretagne Vivante).