Les élus

L’Edito du  Maire – Juillet 2018 :

Nous n’en avons pas le droit

 

Depuis le départ du docteur Françoise Robert, il y a un an, rien ne s’est passé comme prévu. Le docteur Damade, arrivée fin août pour la remplacer, a rendu les clefs du cabinet fin février dernier. Je me garderai bien d’en juger les motifs, il s’agit sans doute d’un rendez-vous manqué.

Il a donc fallu ressortir les banderoles, renouer des contacts, recommencer  presque à zéro, dans un environnement  où les choses se sont encore dégradées en un an. Les raisons sont multiples, le docteur Conti, responsable de l’ordre des médecins pour la région de Saint-Malo, les a expliquées récemment devant le bureau de la Communauté de Communes.

Si  l’assouplissement  du numérus clausus permet de diplômer plus de médecins, seuls 8 % s’installent en libéral, alors que la pyramide des âges est catastrophique. De plus les médecins de ville ne sont plus forcément prêts  à travailler 70 ou 80 heures par semaine, ou à effectuer 50 actes par jour, comme leurs prédécesseurs. Ils préfèrent, enfin, s’installer à plusieurs en cabinet pour mieux s’épauler et progresser.

Mais  rassurez-vous, nous l’avons trouvé ce médecin. Il sera là peu après la mi-juillet. Il s’appelle Benoît Caron, il connaît bien Saint-Lunaire, puisqu’il est originaire de Lancieux. Il a passé l’ensemble de sa carrière à Rennes où il exerçait en cabinet avec quatre autres collègues. Il ne vient pas seul, puisqu’il a réservé les deux cabinets de la place d’Exham afin d’accueillir de jeunes médecins en stage.

Les commentaires de ses collègues sont particulièrement élogieux. J’ajouterai qu’il dégage une empathie extraordinaire. Merci docteur de venir à notre chevet.  Merci aussi à tous ceux qui nous ont aidés, et ils sont nombreux, notamment dans la profession.

Vous imaginiez Saint-Lunaire sans médecin ? Pas moi. Pas plus que je ne l’imagine sans dentiste, sans kiné, sans infirmière, sans pharmacien.

Mais attention, c’est notre dernière chance. Il ne suffit pas de pleurer un médecin, encore faut-il lui rendre visite. Nous avons obtenu sa venue, sa réussite ne dépend que de vous.

Autrement nous raterons un second rendez-vous, et ça nous n’en avons pas le droit.

 

Michel Penhouët

PENHOUËT Michel

Maire

RIOU Françoise

1ère adjointe déléguée dans les domaines de l’urbanisme, de l’aménagement et de l’animation municipale.

GANDON Loïc

2ème adjoint délégué aux affaires financières et au service de l’eau.

ESNAULT Claude

3ème adjoint délégué aux affaires sociales.

DUVERNEUILH Josy

4ème adjointe déléguée à l’animation, à la culture, au tourisme, au commerce et à l’artisanat.

BOUCHE Vincent

5ème  adjoint délégué à l’environnement et au développement durable .

GUILBERT Jean-Noël

Conseiller municipal délégué dans le domaine de la jeunesse, du sport et de la communication.

Le conseil municipal

BRIERE DE LA HOSSERAYE Christian

Conseiller municipal

DYEVRE-BERGERAULT Frédérique

Conseillère municipale

LE BIHAN Philippe

Conseiller municipal

DUFEIL Fany

Conseillère municipale

MOREL Thérèse

Conseillère municipale

SIMON-VARINS Marie

Conseillère municipale

BACHELIER Jean-Pierre

Conseiller municipal

CARUHEL Muriel

Conseillère municipale

BEAUFILS Franck

Conseiller municipal

GUYON Sophie

Conseillère municipale

MACHERAS Thierry

Conseiller municipal

HARDY Claire

Conseillère municipale